18 jours après une 3ème place d’un triplé kenyan aux Championnats du Monde d‘Athènes 97, Bernard Barmasai bat le record du Monde du 3000M steeple. Ce record, il l’a battu dans une course incroyable. Il bat au sprint la référence de la discipline, Moses Kiptanui, premier homme sous les 8 minutes. Après un sprint exceptionnel, les 2 hommes battent la précédente référence mondiale. Il est extrêmement rare qu’un record du Monde du demi-fond soit battu deux fois dans le même course. Barmasai 7’55″72 contre Kiptanui 7’56″16, qui a certes servi de lièvre à son compatriote.

Record du Monde du steeple en 1997

En 1998, après un titre de champion d’Afrique sur 3000m steeple, il termine 2ème des Jeux du Commonwealth au terme d’un sprint impressionnant.

Finale du steeple aux jeux du Commonwealth en 1998: un sprint ébouriffant

Il arrive donc à Séville 99 en tant que recordman du Monde. Il passe aisément le cut des séries (dossard 858).

Mais en finale, au passage de la dernière rivière, il laisse filer le podium (5ème). Le titre revient à Christopher Koskei

L’année suivante, il termine au pied du podium aux JO de Sydney et en 2001, remporte une deuxième médaille de bronze aux Mondiaux d’Edmonton. Ensuite, malgré des problèmes de genou, Bernard ne devient pas ermite et, au lieu de rester dans un troquet kenyan ou dans un bar maasaï, siroter du Kenya tea, passe sur marathon. Il établit son record 2h08’52” à Paris en 2006 en se classant 3ème.

Palmarès
  • Double médaillé de bronze au championnat du Monde sur 3000m steeple (1997-2001)
  • Recordman du Monde du 3000m steeple entre 1997 et 2001 (7’55″72)
  • Médaillé d’or aux Jeux Africains sur 3000m steeple (1995)
  • Champion d’Afrique du 3000m steeple (1998)